Stop à l’abaissement démocratique de nos institutions par la Majorité municipale de Philippe Saurel

« Vous êtes puant Monsieur Delafosse » : stop à l’abaissement démocratique de nos institutions par la Majorité municipale de Philippe Saurel

« vous êtes puant » ; c’est par ces mots outranciers que le Président du groupe de la Majorité municipale de Montpellier, Abdi El Kandoussi, a répondu à l’interpellation argumentée et mesurée de Michaël Delafosse lors du Conseil municipal du 12 juin 2019, comme le rappelle Midi Libre Montpellier dans son édition du dimanche 16 juin 2019. Chacun pourra en constater la teneur en visionnant la vidéo du Conseil municipal sur le site de la Ville de Montpellier à 1h19 : https://www.montpellier.fr/233-seances-conseil-municipal.htm.

Encore une fois le Maire actuel n’a pas cru bon de condamner ces propos, pendant ou après le Conseil municipal, de la même manière qu’il n’avait pas sanctionné l’ancienne adjointe à la sécurité qui avait déclaré, sur un ton guilleret, lors de la séance du 19 décembre 2018 : « je vais tâcher de tirer une balle sur vous deux » à propos de Michaël Delafosse et de Christian Dumont, élus d’opposition. Dans une cours d’école on sanctionne, ici le Maire sortant laisse faire.

Tous les observateurs externes, dont la presse, qui participent au Conseil municipal en témoignent : l’attitude de la Majorité de Philippe Saurel, qui cultive outrance et conflit permanent, est affligeante et empêche tout débat démocratique sérieux.

Pour notre part, nous traduisons surtout cette attitude détestable par la fébrilité du groupe majoritaire alors que les échecs se succèdent : report indéterminé du projet de stade, lignes 1 et 5 de tramway retardées, absence de dossiers déposés pour l’indemnisation des commerçants ou l’opération grands sites de l’Occitanie, manifestation des cyclistes pour exiger un véritable plan vélo…

Nous demandons solennellement au Maire actuel et à ses troupes de se ressaisir et de respecter l’opposition pour stopper l’abaissement démocratique de nos institutions. Montpellier exige de l’apaisement et du sérieux.