Café-débat : l’Economie Sociale et Solidaire

Café-débat : l’Economie Sociale et Solidaire

Destins Montpelliérains donne la parole aux acteurs locaux de l’Economie Sociale et Solidaire, pour apporter leur témoignage sur leurs activités mais aussi offrir un éclairage sur les besoins :

  • quelles attentes des entreprises pour favoriser l’attractivité du territoire ?
  • Quel rôle peut jouer la ville ? la Métropole ?
  • Y-a-t-il des synergies possibles avec d‘autres collectivités ? 

L' ESS, performante, concerne de nombreux domaines d’activités et ne se limite pas aux mutuelles et à la réparation des personnes abîmées par la vie ! Leur organisation est de plus en plus en phase avec les citoyens et la société, en quête de sens et de coopérations.

Les attentes sont claires :

  • des transports a l'échelle de la métropole efficaces, ouverts vers l'international (aéroport, LGV, inter-connexions facilitées...).
  • le bâti et l’immobilier d’entreprise, l’équité dans le traitement des demandes
  • un projet de territoire qui fédère les entreprises

Nous avons, pour #Montpellier et sa Métropole, des atouts considérables :

  • la proximité de la Méditerranée (et du port de Sète)
  • un territoire riche d’intelligences et d’innovations sociales
  • un territoire préservé des impacts de l’industrialisation dure, permettant de conjuguer développement économique et excellence environnementale
  • des projets initiés par d’autres collectivités, comme la «Cité des métiers de demain», localisée à #Montpellier et portée par la La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée pour anticiper et préparer l’évolution des métiers face à la transition numérique et l’apparition des technologies disruptives comme l’intelligence artificielle)

Sachons saisir ces opportunités et conjuguer synergies, intelligences, et innovations sociales pour offrir le meilleur développement économique possible pour notre territoire et ses habitants

Merci à Fatima Bellaredj, déléguée générale des Scop (Sociétés coopératives et participatives), Séverine Saint Martin Directrice générale de la Scop Fondespierre, et Pierre Deniset président du groupe Kaliop qui ont répondu présent à notre invitation et à celle de Michael Delafosse